Episode (5)

Troisième sujet: les différences innées entre les personnes en raison de la composition physique

1 - Abou Hourayra relate que le Messager d'Allah - paix soit sur lui-  a dit: « Les hommes sont des métaux, comme l’or et l’argent, les meilleurs dans la Jahiliya sont les meilleurs dans l'Islam, si ils comprennent) (*). Et c’est également  venu dans le hadith de Jaber. Quant au hadith d’Abu Hurayra, il a plusieurs chaines de transmission:

La première: Abu Zinad, d’apres El A’raj, rapporté par Al-Bukhari (1)[1], et Mouslim (2)[2], Shafi'i (3)[3], et El Houmaydi (4)[4] et Ahmed (5)[5], toutes leschaines sont d’apres Abou Zinad, …, et il n'y a pas « comme l’or et l’argent », et chez les deux cheiks il y a un ajout.

La deuxième: Jarir, selon ‘Imara, selon de Abu Zorah, d’apres lui, recueilli par Al-Bukhari (6)[6], Mouslim (7)[7], Isaak Ibn Raahouyah (8)[8], et El Qada’i (9)[9], tous les chaines d‘après Jarir, … avec l’ajout de la première chaine de transmission, et il y a chez eux un autre ajout - sauf Boukhari - à savoir: « Et vous trouverez que le pire des gens sont celui qui a un double visage, qui vient chez certains avec un visage et va chez d’autres avec un visage diffèrent. » Il n'y a pas « comme l’or et l’argent ».

La troisième: Yahya Ibn Said Al-Qattan, selon ‘Obaydullah, selon Said ibn Abi Said, d’après son père, d’après lui. Rapporté par Boukhari (10)[10], Mouslim (11)[11] Ahmed (12)[12], et Darimi (13)[13], tous avec des chaines de transmission d’après Yahya Al-Qattan, et le début : Il a été dit : ô Messager de Dieu qui est le plus noble des hommes? Il dit: « le plus pieux »… et il n'y a pas « comme l’or et l’argent ».

La quatrième: Obaydullah, d’après Said ibn Abi Said, d’après lui, rapporté par Boukhari (14)[14], de trois chaines de transmission d’après Obaydullah, d’après Said ibn Abi Said, d’après lui, avec les mêmes termes d’Abu Hourayra , ‘Oubaydullah Abu Saïd: Kisan l’a relatée), cela signifie qu'il a entendu de son père, puis d’Ibn Hiban, Il l’a rapporté par l’intermédiaire de yahya Ibn Quatan d’après Oubaydillah ………  (15)[15] Dieu sait mieux

La cinquième: Yazid ibn El Assam, d’après lui, rapporté par Mouslim (16)[16], El Houmaydi (17)[17] et Ahmed (18)[18], le tout via des chaines d’après Yazid ibn El Assam …, et ces termes sont ceux qu’on a pris pour preuve et il y a un ajout.

La sixième: Younous ibn Yazid El Ayli, d’apres Zouhri, ‘apres Said, d’après lui, rapporté par Mouslim (19)[19] et Ahmed (20)[20], les deux d’après Younous…, dans les mêmes termes que la deuxième chaine.

Septièmement: Hammad ibn Salamah, d’apres  Ammar d’après lui. Rapporté par Tayaalisi (21)[21] et Ahmed (22)[22], les deux d’après la chaine de transmission de Hammad ibn Salamah, …, comme lui, sans dire: «comme l’or et l’argent ».

Ammar est le fils d'Abou Ammar (véridique, susceptible de faire des erreurs) (23)[23].

La huitième: Mohammed ibn ‘Amr, d'apres Abu Salamah, d’après lui, rapporté par Ahmad (24)[24] de trois chaine de transmission d’après  Muhammad ibn ‘Amr, …, avec les même termes précédents.

Et Muhammad ibn ‘Amr ibn Alqamah ibn Waqas, El Hafiz a dit de lui: « véridique, qui se trompe» (25)[25].

2 – Quant au hadith de Jaber : rapporte par Ahmed (26)[26] selon deux chaines de transmission d'apres Abu Zubayr, d’après lui. Dans une de ces deux chaines,  Abu Zubair a affirmé qu’il l’avait entendu.

El Haythami a dit: « Rapporté par Ahmad et ses rapporteurs sont ceux de l’Authentique» (27)[27].

3 – Selon un hadith d’Abou Moussa, le Prophète a dit: « Dieu a créé Adam d’une poignée prise de toute la terre. Puis les fils d'Adam vinrent selon  la Terre, certains rouges, d’autres blancs, d’autres noirs, d’autres encore entre cela, le facile, le triste, le bon, le mauvais» (* *).

Hadith authentique, l’étude de ses chaines de transmission a déjà été évoqué (28)[28].

Le Dr Mohamed Osman Nejati, s’est appuyé sur ces deux hadiths dans son livre (le Hadith prophétique et la psychologie), car ils indiquent que les différences innées et génétiques, comme la couleur de la peau, la nature  le tempérament, et l’humeur, et émotionnel, reviennent aux différences dans la configuration physique.

Et cela rejoint les études récentes sur le sujet, qu’il existe des différences anatomiques de peau entre les gens qui provoquent les différentes couleurs. De même qu’elles ont également montré des couleurs de transmission héréditaire de la couleur de peau, selon les lois de l'hérédité découvertes par Mendel. Il a ajouté que des études récentes, celles notamment d’Ivan Pavlov et Calvin Hall sur les animaux ont montré que les différences dans l'humeur et les émotions, résultent de différences dans la configuration physique et anatomique de ces animaux.

Puis il a dit: "Nous notons également l'existence de ces différences dans les humeurs et les  émotions entre les gens ; Il y a des gens impulsifs, une extrêmement irritables, et certains d'entre eux, sont beaucoup plus calmes, pas impulsif, nul doute qu'une grande partie de ces différences résulte des différences dans la configuration physique et la nature de la composition du système nerveux et du système digestif "(29)[29]

 

 

 

 

 

 

 

 



[1] - La médecine prophétique et la science moderne (3/370).

[2] - Sahih Muslim - Livre de la menstruation – chapitre obligation pour la femme de se laver quand  leur liquide sort (1/250 H 311).

[3] - Les Sounanes Annasai – Livre de la purification – porte : lavage de la femme qui voit dans son rêve ce qu'un homme voit (1/122 H 195) s’est contenté  du début, et n’a pas mentionné la ressemblance et la caractéristique du liquide, et dans le chapitre de la distinction du liquide de l'homme de l'eau, et de celui de la femme (1/155 0,166 H 200) ne mentionnant que la description des deux liquides et de la ressemblance. Et dans les Grandes Sounanes, comment vivre avec les femmes (r) 169 170 191 192 h) complet.

[4] - Les Sounanes d’Ibn Majah – Livre de la purification et ses recommandations – Chapitre : de la femme qui voit ce que voit l’homme en rêve (1/197 H 601).

[5] - Le Mousanaf d’Ibn Abi Shaybah (1/80(.

[6] - Le Mousnad (3/121, 199,282).

[7] - Le Mousnad Abi Ya’la (5/299, 426 451 h 2920, 3116,3164).

[8] - Le Mousnad Abi Awana (1/289 0,290).

[9] - L’excellence (2/241 H 1161) en résumé. Et dans (8/22 h 6151,6152) dans son intégralité dans le premier.

[10] - Les grandes Sounanes (1/169).

[11] - Fath el-Bari (1/388) et je ne l'ai pas trouvé là où je l’attendais dans le Majmou’.

[12] - Fath al-Bari (1/388).

[13] - A venir dans le hadith de Anas

[14] - Le Mousnad (6/376).

[15] - Takrib Attahdhib (p. 499).

[16] - Le grand lexique (23/257 H 532).

[17] - Takrib Attahdhib (p. 357).

[18] - Le Mousnad (6/377) et il y a (El Moughira) et il semble que c’est une faute de trancription, et ce qui est juste (Abou El Moughira) comme l’a expliquee le Cheikh Ahmed Shakir dans son commentaire sur Sunan al-Tirmidhi (1/191).

[19] - El Moujmi’ (1/268).

[20] - “ Les anomalies » d’ Ibn Abi Hatim (1/62 H 163). Et les marasil – de lui - p (13)..

[21] - Les Sounanes d’AdDarimi (1/165)..

[22] - Le Mousnad Abi Awana (1/290)..

[23] - Takrib Attahdhib (p. 504)..

[24] - Sahih Mouslim (1/250 H 310).

[25] - Le Mousnad Abi Awana  (1/290)..

[26] - Il a été altéré dans la publication par (Abdullah), ce qui est exact c’est que c’est un diminutif comme dans Tahdhib El Kamel (1/320) et son Tahdhib (2/385), et Takrib Attahdhib.

[27] - c’est altéré dans la publication par  (d’après).

[28] - Takrib Attahdhib, (p. 358).

[29] - Takrib Attahdhib  (p. 109).

 

Add comment

Security code
Refresh