Episode (9) Section 4:

la caractéristique du liquide masculin et du liquide féminin et explication de leur impact dans la création du fœtus, la ressemblance, la masculinité et la féminité. (4).

5- Quant au hadith d'Ibn Omar: il a été rapporté par Ahmed (1), et Abu Ya’la (2), les deux par l'intermédiaire d'Abu Abdul Rahman: Abdullah ibn Yazid El Mokri, d’après Abdul-Jabbar El Ayli, d’apres yazid Ibn Abi Soumaya, d’après lui, en résumé.

Et Yazid ibn Abi, El Hafidh a dit de lui : « acceptable » (3(.

Et il n'a pas été suivi, il est donc doux.

Et Abdul-Jabbar est le fils d'Omar El Ayli, (faible) (4), la chaine est donc faible.

Le Hafidh a fait dans Fath El bari allusion au hadith d'Ibn 'Umar, et a dit, "  Ibn Omar n’a reçu cela que d’Oum Souleym ou d’un autre" (5(.

6- Quant au hadith de Khawla bint Hakim: il a été rapporté par En-Nassai (6) et Ahmed (7), et Darimi (8), et Ibn Abi ‘Asim (9), et Tabarani (10), tous par l’intermédiaire de Cho’ba d’après ‘Ata El Khorasani, d’après Said Ibn Musayyib , d’apres elle, elle a dit:? Je questionnai le Messager d'Allah - paix soit sur lui – à propos de la femme qui fait un rêve érotique. Il dit: «si elle voit l'eau qu’elle se lave ». Les termes sont d’En-Nassai.

Et rapporté aussi par Ibn Abi Asim (11) et Tabarani (12) par l’intermédiaire d’Ismaël Ibn Ayyash, d’apres ‘Ata El Khorasani ….

Et ‘Ata El Khorasani est le fils d'Abu Mouslim. Le Hafidh a dit de lui : (véridique, il se trompe beaucoup, …, et triche) (13), cependant d’après Darimi, il avait dit clairement qu’il avait entendu, et nous sommes donc à l’abri de son .. et sa triche.

Et ‘Ali Ibn Zayd Ibn Jad'aan l’a suivi, d’après Said ibn Musayyib, …, son erreur est donc amoindrie dans ce hadith, si Dieu le veut, et Dieu sait mieux.

Cependant, c’est avec le terme: «elle n’a pas à se laver tant qu’elle ne secrète pas de liquide, comme l'homme n’a pas à se laver tant qu’il ne sécrète pas de liquide» Rapporté par Ibn Majah (14), et Ibn Abi Asim (15), d'après Ibn Abi Shaybah, et il est dans son recueil (16) et Ahmed (17 ), et Tabarani (18), tous par l’intermédiaire de Sofiane, d’après Ali Ibn Yazid Ibn Jad'aan, ….

Et Ibn Jad'aan est faible (19), mais pas tout à fait dans les suivis.

Le hadith est corroboré par d’autres, comme précisé antérieurement, il est donc bon.

7- Quant au hadith d'Anas: comme quoi Abdullah Ibn Salaam a demandé au Prophète - paix soit sur lui- : qu’est ce qui fait que le garçon ressemble à son père? Et qu’est ce qui fait que le garçon tend plutôt vers ses oncles maternels? Il dit: «La ressemblance chez l’enfant ; quand l'homme copule avec sa femme et que son eau arrive en premier, le garçon lui ressemblera. Et si c’est l’eau de la femme qui arrive en premier l’enfant ressemblera à sa mère (20) « (*).

Rapportee par El Boukhari (21) – c’est seul des six à l’avoir rapporté - et Ahmed (22), et En-Nassai - dans les grandes Sounanes - (23), et Abu Ya’la (24), et El Bayhaqi- dans les Dalail - (25) tous les méthodes par l’intermédiaire de Houmaid le long, d’après Anas qui a dit: Abdullah Ibn Salaam fut averti de l’arrivée du Prophète - qu'Allah le bénisse -  a Médine. Il alla donc le voir et dit : « Je vais te questionner sur trois choses que seul  un prophète connait ; il dit: Quel est le premiers signe de l'Heure? Quelle est la première nourriture que les gens du Paradis consommeront ? Qu’est ce qui fait que le garçon ressemble son père? .... Le hadith.

Et rapporté par Ahmad (26), et Abu Ya’la (27), et Ibn Hiban (28), et Tabarani - dans les longs hadiths (29), et Abou Nou’aym (30), chacun  par l’intermédiaire de Houmeyd, couplé à Thabit El Bounani d’après Anas.

8- Quant au hadith de Thawban sur les réponses du Prophète - la paix soit sur lui – aux questions du rabbin, tels que: Je suis venu te questionner sur l’enfant, il dit: «Le liquide de l’homme est blanc, et celui de la femme est jaune, quand ils se rencontrent et que le sperme de l’homme s’impose sur le liquide de la femmes; c’est un garçon, si Dieu le veut, et si le liquide de la femme s’impose sur celui de l’homme; c’est une fille, si Dieu le veut» (*).

Rapportee par Mouslim (31) - c’est seul des six à l’avoir rapporté - et En-Nassai dans les grandes sounanes (32), et Ibn Khuzaymah (33), et Abou ‘Awana (34), et Tahawyi(35).

Et Ibn Hiban (36), et Tabarani (37), et Ibn Manda (38), El Hakim (39), et Abou Nou’aym (40), et El Bayhaqi (41), chacun par l’intermédiaire de Mou’awiya Ibn Salaam, d’après son frère, Zayd, qu’il a entendu Abou Salam dire : « Abou Asma Er-Rahbi m’a relaté que Thawbaan l'esclave affranchi  du Messager d'Allah- paix soit sur lui- lui a dit : Je me tenais debout chez le Messager d'Allah - paix soit sur lui – quand vint un rabbin ... – jusqu’au moment où il dit – il dit: Je suis venu te questionner sur une chose que personne sur terre, sauf un prophète et une personne ou deux, ne connait. Il dit: « Es-tu intéressé ?» Il dit : « Je suis toute ouïe » il dit: « Je suis venu te questionner sur l’enfant.  Il dit: «le liquide de l’homme est blanc… »

Le juif dit: Je crois, et tu es certes un prophète ; puis il parti.

Le Messager d'Allah - paix soit sur lui - : «Celui qui m’a questionné  m’a questionné à ce sujet, et je n’avais aucune science de cela jusqu'à ce que Dieu me l’apporta».

Et en disant: «…» et «…», est le terme pour la première version de Muawiya Ibn Salaam chez Mouslim, et c’est la version rapportée par Ibn Khuzaymah et Tahawi, et Ibn Abou Nouaym et Bayhaqi.

Nawawi a dit: en disant: «…» c’est avec le prolongation de la première lettre et sans Chadda sur le Noun. Il a été rapporté sans prolongation et avec une Chadda sur le Noun (42).

Mouslim a dit – à propos de la seconde version Muawiya Ibn Salaam – c’est pareil que la première version sauf qu’il a dit: «…» et «…», n'a pas dit: «…» et  n’a pas dit «..«.

Ce sont les mots d’En-Nassai, d’Abou Awana, d’Ibn Manda, et d’El Hakim.

Quant à Tabaraani ses termes sont: «mâle» et «femelle«.

1. Le Mousnad (2/90).

2. Mousnad Abi Ya’la (10/132 H 5759).

3. Takrib Attahdhib (p 332).

4. Ibid, (p 601).

5. Voir Fath El-Bari (1/388).

6. Sounanes de En-Nassai, Le Livre de la purification -Chapitre : du lavage de la femme qui voit dans son rêve ce que voit l’homme  (1/115 H 198).

7. Le Mousnad (6/409).

8. Sounanes de Darimi (1/195).

9. El Ahad Wa El Mathani (6/58 H 3264).

10. le grand lexique (24/240 H 610).

11. El Ahad Wa El Mathani (6/58 H 3265).

12. Le grand lexique (24/240 H 611).

13. Takrib Attahdhib  (. P 392).

14. Sounanes Ibn Majah - Livre de la purification – Chapitre : de la femme qui voit ce que voit l’homme dans son rêve (1/197 H 602).

15. El Ahad Wa El Mathani (6/59 H 3266).

16. Mousanaf d’Ibn Abi Shaybah (1/80 0,81).

17. Le Mousnad (6/409).

18. Le grand lexique (24/240 0,241 612 h) et (h 613) par l'intermédiaire d'Ibn Abi Shaybah.

19. Takrib Attahdhib  (p. 401).

20. le terme de Boukhari: "Si son eau a elle arrive avant."

 (*) - La création de l'homme entre la médecine et le Coran (p 391).

21. ahih Bukhari - Livre des hadiths des Prophètes – Chapitre : de la création d'Adam et ses descendants (6/362 H 3329), et le mot de cet endroit, et le Livre des vertus de Ansars - Chapitre

51 - (7/272 H 2938) et le Livre de l’exégèse – Chapitre : de sa parole… "Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel } [La vache: 97] (8/165 H 4480).

22. Mousnad (3/108 0,189).

23. Les grandes Sounanes  - vivre avec les femmes - p (167 168 189 h), et l'exégèse (1 / 173-175 12 h).

24. Mousnad Abi Ya’la (6/458 0,459 h 3856).

25. Les signes de la prophétie (6/260 0,261).26. Le Mousnad (3/271).

27. Mousnad Abi Ya’la (6 / 138-140 H 3413).

28. L’excellence (9/255 0,256 h 7380).

29.  les longs hadiths – ajouté à la fin du grand lexique - (25/205 H 7).

30. Les signes de la prophétie p (300,301).

 (*) – La médecine prophétique et la science moderne (3/326), avec certaines modifications sans la formulation du début pour convenir à la situation.

31. Sahih Mouslim - Livre sur la menstruation – Chapitre : de la caractéristique de sperme de l'homme, de la femme et que l’enfant est créé de leur liquide (1/252 0,253 H 315).

32. Les grandes Sounanes  - vivre avec les femmes - (p 165 h 188).

33. Sahih Ibn Khuzaymah (1/116 H 232).

34. Mousnad d’Abi Awana  (1/293).

35. Les problèmes des sources (3/275 0.276).

36. L’excellence (9/254 0,255 h 7379).

37. le grand lexique (2/93 H 1414).

38. L’unicité (1/227 0,228 h 86).

39. El Moustadrak (3/481).

40. Connaitre les Compagnons (3/283 0,284 h 1384).

41. Les grandes Sounanes  (1/169), et les preuves de la prophétie (6/263).

 

42. Explication de Nawawi (3/228).

Add comment

Security code
Refresh