Episode ( 3 )

     Selon "Enouemane Ibn Bachir" – que  Dieu l’agrée - le prophète - paix et bénédiction soient sur lui - a dit : « l’invocation est un culte par excellence »[1]

Et dans les deux authentiques- est l’articulation est à "Mouslim"  Selon "Abi Bakr Essidik" - que Dieu soit satisfait de lui-, il a dit : « Ô messager d’Allah ! Enseigne-moi une invocation que j’effectuerai dans ma prière et dans ma maison, Il répondit - paix et bénédiction soient sur lui -: « Ô Allah, j’ai été très injuste envers moi-même, et nul ne pardonne les péchés à part Toi, donc, pardonne moi, et couvre-moi de Ta miséricorde, Tu es certes le Pardonneur, le Très Miséricordieux ».[2]

     Selon "Boureida" – que Dieu l’agrée - le prophète paix et bénédiction soient sur lui -  entendit un homme dire : « Ô seigneur ! Je te demande en témoignant que Tu es Allah, et il n’y a divinité que Toi, Tu es l’unique et le recours suprême, Celui qui n’a jamais enfanté et qui n’a pas été enfanté, et nul ne lui est semblable », le messager d’Allah paix et bénédiction soient sur lui - dit : « Cet homme a invoqué Dieu par Son Nom le Plus Sublime. Par lequel quand Il est  imploré donne, et quand Il est invoqué exauce ».[3]

     Selon "Abi Horayra" – que Dieu l’agrée- a dit : « j’ai entendu le prophète « paix et bénédiction soient sur lui » dire : « Je jure que J’implore le pardon d’Allah, et Je me repens à lui plus de soixante-dix fois par jour ».[4]

     Et selon "Ibn Omar" – que Dieu les agrée - a dit : « nous comptions au prophètepaix et bénédiction soient sur lui -  dans la seule assemblée cent fois de : « Ô Seigneur ! Pardonne-moi et accepte ma repentisse, Tu es celui qui accepte toutes repentisses et tu es le pardonneur ».[5]

     Les versets, et les ahadiths dans le mérite du rappel, l’invocation, et la demande du pardon, sont  nombreux et connus.

 


[1] - Atirmidhi, l’explication du coran (3247), Abou Daoud, la prière (1479), Ibn Madja, l’invocation (3828), Ahmad (4/267), Elalbani a dit authentique, voir : Sahih Eldajamia, n=(3407).

[2] -Elboukhari, l’appel à la prière (799), Mouslim, l’évocation, l’invocation, , la repentisse, et la demande du pardon (2705), atirmidhi, les invocations (3531), Anissai, l’omission (1302), Ibn Madja, l’invocation (3835), Ahmad (1/4).

[3] - Atirmidhi, les invocations (3475), Abou Daoud, la prière (1493), Ibn Madja, l’invocation (3857), Ahmad (5/350), Elalbani a dit authentique, voir : Sahih Etrghib wa Etarhib, n(1640).

[4] -Elboukhari, les invocations (5948), Atirmidh, l’explication du coran (3259), Ibn Madja, l’éthique (3816), Ahmad (2/341).

[5] -Rapporté par Tirmidhi, chapitre les invocations, numéro 3434. Rapporté par Abou Daoud, chapitre la prière, numéro 1516. Rapporté par Ibn Majah,  numéro 3814. Tirmidhi a dit que ce hadith est acceptable authentique étrange.

Add comment

Security code
Refresh