Episode ( 4 )

Les avantages de l’évocation d’Allah 

     Les bienfaits de l’évocation d’Allah sont énormes, l’imam "Ibn Elkayim"

- que la miséricorde de Dieu soit sur lui- a cité plusieurs d’eux dans son précieux livre " Elouabil Essayiib mina  Elkalimi Ettayib ". Parmi les plus importants et les plus magnifiques avantages citée par lui - que la miséricorde de Dieu soit sur lui - est que l’homme ne se protège de son ennemi (Satan et ses collaborateurs) que par l’évocation, et l’ennemi ne peut le franchir que de l’inattention.

L’évocation d’Allah - tout puissant- chasse Satan, et satisfait le Miséricordieux, élimine les soucis, et apporte la joie, et fortifie le cœur et le corps, et les revivent, illumine le visage et le cœur, apporte les biens, revêt l’invocateur de respect et lui fait hériter l’amour d’Allah qui est l’âme de l’islam, elle lui fait gagner la surveillance de son Seigneur, le retour à lui et le rapprochement de lui, et à bien le connaitre, comme elle lui procure le respect mêlé à la crainte, et sa mention par Allah, et sa connaissance lors des difficultés, et élimine sa solitude.

     L’évocation du Seigneur efface les péchés et les élimine, et sauve du châtiment du feu.

     Et elle est la raison du règne de la quiétude et la recouverte de miséricorde, les anges entourent l’invocateur d’Allah car sa langue ne parle pas de ce que Dieu a interdit.

     Elle cause la miséricorde d’Allah, et l’exaucement de son invocation, quand les louanges précédent l’invocation, alors Allah lui donne le meilleur des mérites des invocateurs.

     Le maintien de l’évocation est une assurance pour le serviteur contre l’oubli de son Seigneur, et l’oubli d’Allah engendre la misère dans la vie et dans l’au-delà, ainsi que l’oubli du Seigneur à son serviteur, Il dit –exalté soit-il- :  « Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gène, et le Jour de Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement (124) Il dira : « Ô mon Seigneur, pourquoi  m’a Tu amené aveugle alors qu’auparavant  je voyais (125) Allah lui dira : « De même que Nos Signes (enseignements) t’étaient venus et tu les a oubliés, aujourd’hui tu es oublié »  ( Taha, versets (124-126) )

     "Ibn Elkayim" – que la miséricorde de Dieu soit sur lui - a dit dans l’explication de ce verset : « cela veut dire que celui qui s’est détourné de mon livre Saint, il ne l’a pas lu, n’a pas médité ses versets, ne l’a pas appliqué, ne l’a pas compris, alors sa vie sera étroite, misérable, et pleine de tourment », Allah

– glorifié et exalté soit-il- a décrit les hypocrites comme des gens qui n’évoquent Allah que rarement, donc la multiplication de l’invocation est une protection de l’hypocrisie.

     Et il a dit – que la miséricorde de Dieu soit sur lui- : « l’amour d’Allah, sa connaissance, le maintien de son évocation, la recherche de son refuge et de sa quiétude, et l’avoir comme l’unique amour, espoir, crainte, support, et lui offrir un traitement unique, de façon à ce qu’Il soit le seul détenteur des malheurs de son serviteur, sa volonté et sa détermination, Il (Allah) est le paradis de la vie, et le bonheur incomparable, Il est le plus cher des amours, et la vie des savants ».

     L’évocation est le culte le plus simple, le meilleur et le plus honorable, le serviteur peut le faire sur son lit, dans le marché, en route, quand il se porte bien et quand il est malade, "Aicha" – que Dieu soit satisfait d’elle- a dit : « le messager d’Allah «  que le salut et la bénédiction soient sur lui » évoquait Allah à tout moment », rapporté par "Mouslim", et "Abou Daoud" du hadith de "Aicha" - que Dieu l’agrée-.

     L’évocation est une lumière pour l’invocateur dans la vie, elle éclaire sa tombe, et l’éclaire au Jour du Jugement, et selon la densité de la croyance du serviteur et la lumière dans son cœur, seront ses travaux et ses paroles.

Et dans le cœur, il y a un vide qui ne peut être rempli que par l’évocation d’Allah, car c’est elle qui éveille le cœur de son sommeil et de son inattention, et fait fondre sa rigidité, et le guérit de ses maladies.

     L’invocateur est très proche d’Allah, son Seigneur est avec lui, Il l’accompagne particulièrement, Il lui assigne son rapprochement, sa tuteur, son amour, sa réconciliation, qui diffère de l’accompagnement du savoir et de la connaissance de tout ce qui le concerne.

     Dieu - tout puissant- dit : « Certes, Allah est avec ceux qui L’ont craint avec piété » ( Enahl  « les abeilles » verset 128 ) , et « et Allah est avec les endurants »

 ( Elbakara « la vache » verset 249 ), et «  Allah est en vérité avec les bienfaisants » ( El-ankaboute « l’araignée » verset 69.)

     Allah –exalté soit-il- a mentionné le relatif de son remerciement, et Allah ne remercie pas celui qui ne l’évoque pas, et la reconnaissance d’Allah est la fin du bonheur et de la droiture : « Souvenez-vous de Moi, donc, Je Me souviendrai de vous, remerciez-moi et ne soyez pas ingrats envers Moi ! »

 ( Elbakara « la vache » verset 152. )

     Le plus honorable à Allah de ses serviteurs pieux est celui que sa langue reste humide à force de son évocation - glorifié soit-il -.

     Si le serviteur fait avec piété ce que son Seigneur lui a ordonné de faire et laisse ce qu’Il lui a interdis, et il fait de son évocation un principe, le bon Dieu lui offre son paradis et le sauve du feu, et il s’approche d’Allah - exalté soit-il-

     Il n’y a pas meilleur que l’évocation qui rapporte les biens et protège de l’indignation d’Allah – glorifié soit-il -.

     Allah tout puissant et ses anges prient sur les croyants, les évocateurs d’Allah abondamment, et ceux qui évoquent Allah à la pointe du jour et au soir, et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière, Il dit - exalté soit-il- : « Ô vous qui croyez ! Évoquez Allah d’une façon abondante(41) et glorifiez Le à la pointe et au déclin du jour (42) c’est lui qui prie sur vous- ainsi que ses anges- afin qu’Il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière ; Il est miséricordieux envers les croyants ». ( Alahzab « les coalisés » versets (41-43) ).

     L’évocation d’Allah tout puissant est parmi les plus grands supports qui aident l’être humain à obéir son Seigneur, elle incitent à l’amour des adorations et les facilite, dans le hadit "d'Abdillah Ibni Bousr" - que Dieu soit satisfait de lui-, un homme dit : « Ô messager d’Allah, les législations de l’islam sont multiples, dis-moi quelque chose à laquelle je dois m’accrocher », le prophète paix et bénédiction soient sur lui - dit : « ta langue doit rester encore humide de l’évocation d’Allah ».

     "Ibn Elkayyim" – que la miséricorde de Dieu soit sur lui - a dit en commentant le hadith : « le prophète paix et bénédiction soient sur lui - lui a indiqué ce qui le guide aux législations de l’islam et l’incite à prendre soins d’elle, et la multiplication des adorations, s’il considère l’évocation d’Allah comme slogan dans sa vie, il aimera son Seigneur, ainsi, il aimera ce qu’il aime, et nul n’est plus aimé chez Allah que d’offrir le consentement de l’application des législations de l’islam. »

     L’évocation d’Allah chasse les craintes du cœur, et elle a un effet extraordinaire de faire régner le salut à l’intérieur de la personne effrayée, alors sa peur disparait à cause de l’évocation de son Seigneur et son immense foi en lui, et il suffit bien comme mérite aux invocateurs qu’ils vont devancer tous ceux qui veulent la résurrection : « les moufarridoun - ceux qui évoquent beaucoup Allah- ont pris les devants ».

 

 

 

 

Add comment

Security code
Refresh